Et si on se mettait au running ?

Vous envisagez de faire du sport et vous ne savez pas quelle activité pratiquer ? Le running constitue une alternative. Mais pour débuter la course à pied, il est impératif de connaître certaines informations au sujet de cette activité. En voici quelques-unes en guise d’exemples.

Types de courses

On recense une pléthore de types de courses à l’instar de courses de fond, de courses de demi-fond, courses d’ultra fond, courses de sprint…

Techniques de courses

Le running implique l’adoption de certaines techniques de courses dont chacune vise un objectif à atteindre. L’attaque avant-pied, la foulée médio-pied en sont des exemples.

Compétitions de courses

Les compétitions se différencient par le nombre de kilomètres à parcourir. On distingue ainsi la compétition de 10 Km, du semi-marathon et du marathon.

Clubs et associations de running

Si vous voulez vous mettre au running, il est possible d’intégrer des associations ou des clubs. Les associations regroupent plutôt des passionnés de la course à pied qui pratiquent cette discipline en tant qu’amateurs. C’est l’esprit communautaire qui est largement mis en avant.

Les membres viennent chercher une compagnie de personnes qui partagent la même passion qu’eux. En revanche si vous souhaitez exercer le running à haut niveau, privilégiez un club. Dans ce type de structure, des coachs sont à votre disposition pour vous permettre d’améliorer votre technique et vos performances.

Quels accessoires pour le running ?

Chaussures de course

Il s’agit d’équipements importants qui doivent être adaptés à la course à pied en procurant le confort et la souplesse nécessaires.

Montre running

Outre des fonctionnalités classiques de chronométrage, certaines intègrent un GPS, affichent la distance parcourue, des données cardiaques…

Tenue de course

Il s’agit d’articles conçus avec des textiles spécifiques pour évacuer la transpiration, faire office de coupe-vent et ils doivent être imperméables à l’eau.

Brassière de course

Cet accessoire est indispensable pour les femmes qui pratiquent le running. Il s’agit d’une sorte de soutien-gorge pour la course à pied.

Quels programmes d’entrainement choisir ?

Entrainement sur tapis de course

Un tapis de course est un appareil idéal pour les personnes qui veulent s’entrainer au running indépendamment des conditions météorologiques et sans sortir de chez eux. L’appareil intègre plusieurs programmes adaptés au niveau du coureur. Si vous êtes débutant, optez pour une faible vitesse en guise d’échauffement et une vitesse constante au cours de l’entrainement.

Quant au coureur confirmé, vous pouvez alterner une vitesse élevée et faible pour simuler respectivement les foulées rapides et celles lentes. Ce type d’entraînement offre l’avantage de brûler des calories en un temps très court au regard de l’intensité de l’effort consenti. Par contre, faites varier l’inclinaison du tapis pour un travail de tonification musculaire.

Massage sportif, le complément efficace d’un entrainement

Se faire masser pour mieux récupérer

Si l’échauffement est capital avant l’entame de n’importe quel type de course à pied, le massage est indispensable également après. L’objectif principal étant de récupérer après les intenses efforts fournis lors de la course.

Si vous avez la chance de pratiquer le running dans un club, cette structure comprend forcément des professionnels pour masser les coureurs après la course. Par ailleurs si vous courez en solo, des techniques d’auto massage existent. Elles consistent à utiliser des équipements comme un rouleau ou une balle de massage. Ces objets dotés d’une texture spécifique permettent de masser différentes parties du corps allant des jambes aux fessiers en passant par le dos.

Le coaching pour se mettre au running

Vous envisagez de débuter la pratique du running, alors pensez à faire appel à un coach spécialisé dans cette discipline. Ce professionnel vous prodiguera les conseils nécessaires pour courir et améliorer vos performances petit à petit.

Le recours à ce professionnel vous procure une multitude d’avantages. D’abord, il vous propose un programme d’entraînement sur mesure prenant en considération vos capacités physiques. Ensuite, c’est une occasion pour apprendre diverses techniques de courses et d’adopter celles en fonction du type de ces dernières et de la vitesse à laquelle il faut courir.